::Bienvenue a notre site internet officiel Fonds Forestier National::

Projet National de lutte anti-érosive

Posted by: | Posted on: décembre 9, 2015

1La centaine de têtes d’érosion qui menacent l’Université de Kinshasa, pourtant considérée comme berceau du savoir congolais, constitue un véritable fléau qui mérite une attention particulière des autorités politiques. Grâce au financement du Fonds Forestier National, les arbres plantés sur les collines autour de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) empêchent les érosions de  progresser sur le site de cette institution d’enseignement supérieur et universitaire (ESU).

Projet de production de bois énergie durable

Plus de 90% de la population Congolaise recourt au bois-énergie pour compenser le faible taux d’accès à l’électricité. Cette situation place la collecte de bois de carbonisation (bois de chauffe) parmi les moteurs de la déforestation en RDC (+- 400 mille hectares/an).6

La RDC consomme plus de 70 millions de mètres cube de bois sous forme de bois-énergie, dont 5 millions pour la seule ville de Kinshasa

Le FFN compte stopper la pression que subissent les forêts primaires, en implémentant des projets novateurs visant à doter tous les grands centres urbains de plantations forestières  artificielles réservoirs de bois à but énergétique.

L’un des résultats attendus est qu’à l’horizon 2030, 100% de bois utilisé pour la cuisson soit d’origine renouvelable.

Ces plantations seront incessamment couplées d’une promotion des foyers améliorés.





Laisser un commentaire