Taxe « MAKALA », le FFN au Plateau de Bateke

mbankana

La taxe d’abattage du bois de feu et de carbonisation dite « Makala » compte parmi les taxes dévolues au FFN et dont il se répartit le fruit avec les Provinces.Dans la Ville-Province de Kinshasa, elle est activée par l’arrêté n° SC/204/BGV/MIN/EECG/FINECO&IPMEA/NB/2015 du 07 novembre 2015 modifiant et complétant l’arrêté fixant les taux des droits, taxes et redevances à percevoir à l’initiative du Ministère Provincial de l’Education, Environnement, Communication et Genre « Secteur Environnement » signé par le Gouverneur de Province.

C’est dans le cadre de sa mise en œuvre qu’une équipe des Agents et Cadres du Fonds Forestier National a séjourné du 12 au 13 mai 2016 à Mbankana pour sensibiliser les Charbonniers de cette partie de la Capitale au paiement de ladite taxe.

La campagne a connu quatre interventions :

  • La première, celle du Représentant des Charbonniers qui a circonscrit le contexte de cette rencontre ;
  • La deuxième, celle du Chef d’Antenne FFN/Kinshasa qui a rappelé les recommandations de la réunion de concertation du 27 février dernier au cours de laquelle les Charbonniers ont sollicité la descente d’une équipe du FFN à Mbankana ;
  • La troisième, celle du Sous-Directeur Chef de Service de Recouvrement, qui a parlé de l’importance de la taxe d’abattage de bois de feu et de carbonisation, les conséquences et les effets pervers du réchauffement climatique ainsi que la nécessité d’installer les Centres de Perception de proximité. Il a également exhorté les Charbonniers au civisme fiscal ;
  • La quatrième et dernière a été celle du Chef de Bureau Conservation de la Nature de la Coordination Urbaine de l’Environnement District de TSHANGU qui a mis l’accent sur le Permis de Coupe de bois de feu et de carbonisation dont la taxe d’abattage est subordonnée.

Après un jeu des questions et réponses, les Charbonniers du Plateau de BATEKE ont tous accepté de payer ladite taxe.

Faisant d’une pierre deux coups, les missionnaires du FFN ont procédé à l’identification des voies de sortie des braises.

Signalons que les Charbonniers présents à cette séance de sensibilisation sont venus de 11 différents villages du Plateau des Bateke.

 

One Response to Taxe « MAKALA », le FFN au Plateau de Bateke

  1. […] Avec l’appui technique et financier de l’Organisation Néerlandaise de Développement « SNV », le FFN et le Gouvernement Provincial de la Ville Province de Kinshasa viennent d’activer la taxe d’abattage sur le bois de chauffe et de carbonisation consommé dans la ville de Kinshasa. Taxe Makala […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *