MANUEL DE PROCÉDURE POUR L’OBTENTION DE FINANCEMENT DU FFN

le manuel de procédure du FFN fixe les critères d’éligibilité qui sont les suivants:

Critères globaux

  • Etre conforme à la mission du FFN ;
  • Se situer dans une bonne position dans les priorités du FFN, concernant
  • l’emplacement géographique du reboisement et aménagement forestier;
  • Avoir fait au préalable l’objet d’une étude d’impacts socio-économiques,
  • environnementaux, juridiques et financiers;
  • Etre opérationnel sur le terrain pendant au moins trois ans;
  • Etre un service forestier du Ministère ayant les forêts dans ses attributions (Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable) ;
  • Etre agrée comme une ONG du secteur de l’environnement ou présenter un acte d’adhésion lorsqu’il s’agit des entités territoriales décentralisées, des citoyens ou des c:onnunautés locales;
  • Etre un projet du Gouvernement à exécuter dans le cadre de la contrepartie congolaise dont le FFN est la source de financement

Critères spécifiques

  • Propriété et garanties foncière (détenir un titre foncière sur la concession des travaux de reboisement, détenir un acte d’adhésion des communautés locale, de l’organisme et! ou de l’organisation requérante dans le cadre du projet et s’assurer d’une approche de la gestion participative des communautés locales dans l’exécution des travaux in situ
  • Besoin réels et type d’activités à entreprendre;
  • Organisation du requérant sur le plan structurel et présentation des documents administratifs en bonne et due forme, à savoir:

Les statuts légalisés et notariés;

Le règlement intérieur légalisé et notarié;

L’acte d’agrément du Ministère en charge des Forêts

  • Expertise et taille du projet en proportion avec les buts poursuivis:

Le requérant doit disposer des ressources humaines requises pour l’exécution du projet d’une manière efficiente, Les ressources humaines doivent démontrer un haut niveau de qualité et d’excellence et une solide capacité de gestion;

  • Plan d’affectation des terres et implication du projet en phase de conception:

S’assurer de l’authenticité du document délivré par l’autorité officielle locale et de la conformité du plan général d’affectations des terres élaboré de manière participation avec la communauté locale, S’assurer de l’identification sur une carte, de différentes zones de développement de la contrée dans le temps et dans l’espace

  • Inscription du projet dans le plan de développement de la contrée;
  • Ressources financières et matérielles Fournir l’essentiel d’informations se rapportant aux ressources internes (financières, matérielles et techniques) pour la réalisation du projet,

Donner le coût estimatif du projet,

Connaitre la rentabilité du projet,

Connaitre le chronogramme des activités

  • Identification des contraintes et les mesures d’atténuation internes et externes;
  • Présentation de la Note Conceptuelle
  • La note conceptuelle est un document synthèse de trois pages maximum, qui relate le contexte général du projet, les objectifs globaux et spécifiques, les intervenants, une idée de moyens et les résultats attendus,
  • La présentation de la note conceptuelle permet au FFN d’ouvrir un dossier sur le projet.

II. PORTEFEUILLE DES PROJETS

A ce jour, le FFN a reçu 228 requêtes de financement pour les travaux de reboisement  en cours de traitement, disséminés sur toute l’étendue du territoire national de la manière suivante:

Nombre de requêtes introduites

PROVINCES NOMBRE  DE REQUETTES INTRODUITES
1 CONGO  CENTRAL 32
2 BANDUNDU 27
3 EQUATEUR 58
4 KATANGA 4
5 KASAI-ORIENTAL 7
6 KINSHASA 59
7 MANIEMA 1
8 NORD·KIVU 16
9 PROVINCE-ORIENTALE 18
10 SUD-KIVU 6
TOTAL 228

3 Responses to MANUEL DE PROCÉDURE POUR L’OBTENTION DE FINANCEMENT DU FFN

  1. Manassé SUNZU NTAGANZWA dit :

    Bonjour,
    Je suis basé à Bukavu et intervient dans le MASSIF D’Itombwe dans la partie savane frontalière de la Reserve naturelle d’Itombwe(RNI) où nous organisons les populations à avoir leurs forets pour l’usage des besoins menager en vue de limiter l’envie de la RNI. Notre approche est intitulé POLI LANGU, c’est à dire MA FORET où chaque menage identifie un endroit où il faisait le champ mais qui est dévenu improductif pour le reserver, le proteger contre le feu de brousse et la divagation des Vaches. Cette approche permet d’avoir des milliers d’arbres sans investir plus. Pour que l’approche s’ettende sur l’ensemble du MASSIF d’Itombwe, APRODECK a besoin d’un appui financier pour les formations, l’enregistrement de ses espaces et des haies vives pour les proteger mais aussi l’amélioration des pâturages pour limiter la divagation. Voudriez vous accepter de collaborer avec nous dans ce projet. Bien venu.

  2. ndombi itridat Directrice BDD/Matadi dit :

    Je m’engage a souscrire

  3. KOLOANDO MBALOMBA Emmanuel dit :

    Le CEDER Centre d’Etude et de Developpement des Energies Renouvelables, viens de publier les resultats de recherche sur un arbre comme bois énergie renouvelable.
    En effet nous avons en 2008 fais part de Notre souci sur l’utilisation de l’eucalyptus et de l’acacia comme bois énergie en RDC. Les deux arbres ne repondent pas aux normes pour etre retenu comme bois énergie.
    Les chercheurs Perouvien ont demontré que les deux arbres appauvrissent le sol a long terme.
    N’ayant pas l’arbre de substitution,nous elaboré les normes et nous nous sommes mit a mener des recherche Durant 8 ans pour trouver une essence repondant aux normes suivant:
    – etre une legumineuse(arbre fixe l’azote
    au sol)

    – un arbres qui a une croissance
    rapide(atteindre la taille d’abattage en
    24 mois)
    – un bois dure
    – un arbre qui ce regenere apres la coupe.
    En 2013 nous avons identifier une essence qui repond aux normes. Nous l’avons planté Durant 3 ans.
    Maintenant nous sommes entrains de vulgariser l’espece.
    Nous sommes a la recherche des partenaire financier pour planter cette espece qui est capable a la fois de reposer nos forets naturelles et d’industrialiser le secteur des bois énergie renouvelable en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *